Cyberattaques : En Europe, 80 % des entreprises ont été victimes d'un piratage informatique.

C'est l'un des défis majeurs de l'Europe : les virus malveillants comme Wannacry font mal. Il y a quelque mois, celui-là  a affecté plus d'une centaine de pays. Pagaille dans les hôpitaux britanniques, retards de livraison chez Fedex, problèmes chez Renault... Les conséquences étaient aussi variables qu'importantes. "Ce qui est important c'est de portéger toutes les entreprises qui offrent des services essentiels comme les transports", explique Despina Spanou, directrice chargée de la cybersécurité de la Commission européenne.

 

Près de 260 milliards d'euros perdus

Proximus, victime en 2013 d'un piratage informatique, a investi près de 43 millions d'euros dans la cybersécurité et crée des Equipes d'experts. Une Equipe surveille 24 heures sur 24 l'ensemble des alertes de cybersécurité.

Surveillance des réseaux sociaux et coopération avec l'OTAN, tout y passe. De plus en plus d'entreprises se protègent, car les dégâts sont considérables.