Evolution et opportunité suite à la loi de Janvier 2016 pour les autoentrepreneurs

Dés le 1er janvier 2018, les commerçants, restaurateurs ou autres professionnels ayant le statut d'autoentrepreneur, devront remplacer leurs tableaux Excel ou leurs fichiers Word par un logiciel de gestion certifié anti-fraude.

 

Si cette évolution règlementaire offre des opportunités indéniables pour les éditeurs de logiciels de gestion et d'encaissement, ou les fournisseurs de caisses, elle nécessite d'une part un accompagnement des utilisateurs, et d'autre part un support rapide et efficace en cas de problème pour ne pas pénaliser l'activité et le chiffre d'affaires.