DSL ou fibre: quelle est la meilleure solution?

Blog > Matériel > DSL ou fibre: quelle est la meilleure solution?
Le monde est digital

Si votre connexion internet actuelle ne vous convient plus, vous êtes surement à la recherche d’une solution plus rapide et plus fiable. Aujourd’hui, les fournisseurs d’accès proposent le DSL ou ADSL et la fibre FTTH comme principales solutions de connexion internet. Ces technologies se distinguent par des caractéristiques spécifiques. Quoi qu’il en soit, vous pouvez toujours les comparer afin de faire un choix plus judicieux…surtout lorsque ce ou ces liens internet seront en place dans un réseau informatique d’entreprise.

Selon les statistiques récentes, 4,1 millions de Français ont choisi de passer à la fibre en délaissant le DSL en 2021. Découvrez les caractéristiques de ces solutions de connexion et leurs différences afin de mieux choisir.

I- DSL, ADSL : qu’est-ce que c’est ?

Le terme DSL (Digital Suscriber Line), ou ligne d’abonné numérique, est utilisé pour désigner l’ensemble des techniques appliquées pour véhiculer une information numérique à travers une ligne téléphonique filaire ou à travers une liaison spécialisée.

Il existe plusieurs variantes de DSL comme la SDSM, la VDSL, la HDSL, etc. L’ADSL (Asymmetric Digital Suscriber) est sans doute la version la plus connue. Elle est utilisée pour le transport de données (audio, vidéo et textes) par ligne téléphonique.

Les données numériques sont véhiculées par la paire de cuivre d’une ligne téléphonique depuis un NRA (répartiteur central). La transmission et la réception de ces données se font indépendamment du service téléphonique (transfert analogique ou voix), lorsque la prise téléphonique est équipée d’un filtre.

L’ADSL et sa version évoluée VDSL se sont développés dans les années 2000. Ils ont permis à de nombreux ménages français d’accéder à internet. Mais aujourd’hui, avec 12,4 millions de logements équipés, l’ADSL, dont la version la plus récente est le VDSL2, n’est plus la solution la plus utilisée.

II- La fibre optique, qu’est-ce que c’est ?

Le terme fibre optique désigne un fil de verre ou un fil de plastique transparent qui est utilisé pour être un conducteur de lumière. Cet élément sert à transmettre des données à grande vitesse, en particulier à travers les réseaux internet. C’est aux États unis que cette technologie a été étudiée et développée dans les années 1970.

Lorsque la fibre est installée dans le logement des abonnés, elle est appelée Technologie FTTH (Fiber To The Home). En 2022, plus de 14,4 millions d’abonnés français ont choisi ce type d’abonnement internet.

III- Quelles sont les différences entre le DSL et la Fibre optique ?

L’ADSL et la fibre présentent des différences au niveau des débits et de la couverture du territoire. Les différences technologiques et d’utilisation méritent également toute l’attention des abonnés.

1- ADSL et fibre : des différences de débits

Au fil des années et des évolutions technologiques, la différence au niveau des débits est devenue très importante. Le débit maximal de l’ADSL étant de 15 à 20 Mbit/s, cette solution de connexion est devenue plutôt lente en 2021.

Pourtant, vers le milieu des années, lorsque le VDSL, la version la plus rapide du DSL, est arrivé, le débit maximum pouvait s’élever de 50 à 100 Mbit/s lorsque l’utilisateur est établi à moins d’un kilomètre dans les environs du répartiteur téléphonique (NRA). Cependant, moins de 15 % des ménages peuvent remplir ces conditions et ces débits maximum indiqués restent au stade de l’utopie parce que ces débits théoriques ne seront jamais atteints dans la pratique.

Du côté de la fibre, c’est la vitesse minimale qui équivaut à 100 Mb/s. On parle alors du très haut débit. Actuellement, il n’est pas rare de trouver des forfaits fibres avec 200 à 500 Mb/s, voire 1 Gb/s ou même 2 Gb/s.

À titre comparatif, il faut un peu plus de 5 minutes pour télécharger un fichier composé d’images de 400 Mo avec une connexion ADSL, alors que cela ne prend que moins de 5 secondes avec la fibre optique. Lorsque le fichier est beaucoup plus volumineux, la fibre est nettement plus intéressante. En effet, pour télécharger un film de 10 Go, il faut 2 heures et 15 minutes avec ADSL, mais seulement 90 secondes avec la fibre FTTLA (Fiber To The Last Amplifier).

2- ADSL et fibre : des différences au niveau de la couverture de territoire

Avec plus de 30 millions de lignes de cuivre, l’ADSL est déployé sur 99 % du territoire français. Ce moyen de connexion est disponible là où la fibre optique n’est pas encore présente. Quoi qu’il en soit, une étude publiée en avril 2022 a permis de savoir que 29 millions des ménages français peuvent profiter de la fibre optique.

Actuellement, en collaboration avec le pouvoir public, les professionnels du secteur appliquent un plan stratégique pour développer le très haut débit en France afin d’augmenter le taux de couverture à 80 % d’ici la fin de l’année 2022.

Cependant, avec les difficultés rencontrées dans les zones repoussées, cet objectif ne devrait être atteint qu’entre 2025 et 2030.

3- ADSL et fibre optique : des différences technologiques

Les techniques appliquées pour mettre en place et pour déployer l’ADSL et la fibre sont très différentes. La technologie ADSL consiste à transporter les données à travers les fils de cuivre des lignes téléphoniques. C’est donc le réseau du téléphone filaire qui assure la transmission des informations.

L’usage de la fibre optique requiert le déploiement d’un réseau différent et totalement indépendant pour permettre le transport de données à travers la lumière. Cette technologie fonctionne grâce aux câbles de verre ou de plastique dont la taille est comparable à des cheveux. La mise en place de ces nouvelles infrastructures prend du temps.

Aujourd’hui, si certains utilisateurs veulent garder le confort de leur connexion ADSL, les autres n’attendent que la fibre optique soit disponible dans leur localité pour en profiter.

4- ADSL et fibre : des différences d’utilisation

Ces deux moyens de connexion à internet présentent également des différences au niveau de l’utilisation au quotidien. La connexion avec la fibre optique vous assure une navigation plus fluide. Les pages web consultés s’ouvrent de manière instantanée. Les téléchargements se font à une vitesse incroyable.

Grâce à une bande passante beaucoup plus élevée (440 Mb/s, contre 95 Mb/s pour une box ADSL-VDSL), la fibre facilite le streaming vidéo utilisant plusieurs écrans en même temps et le cloud gaming.

Aujourd’hui, les tarifs ne constituent plus une barrière pour profiter de la fibre. En général, les opérateurs affichent les mêmes prix pour fournir une connexion internet, quelle que soit la technologie choisie. Dès que votre ville est couverte par la fibre optique, vous pouvez sauter le pas et remplacer votre installation ADSL. Vous pourrez ainsi profiter d’une connexion plus fluide et nettement plus performante au quotidien.

Le choix entre DSL et fibre dépend de vos besoins : si vous devez télécharger des fichiers volumineux, si vous voulez faire du streaming et du cloud gaming sans difficulté, choisissez la fibre. En revanche, si vos besoins en matière de connexion sont limités, vous pouvez conserver le DSL. Informez-vous pour tout projet de remplacement de vos équipements de connexion. Nous pouvons vous aider pour l’installation du DSL ou de la fibre optique.