Qu’est ce que la haute disponibilité informatique concrètement ?

Blog > Digitalisation > Qu’est ce que la haute disponibilité informatique concrètement ?
disponibilité informatique

Les entreprises, de tous secteurs se dotent de moyens informatiques performant pour rester compétitifs, dans un monde où les avancées/outils technologiques sont au cœur des métiers et des business. Ordinateurs, serveurs et bien d’autres équipements informatiques en font partie. Ces moyens informatiques doivent être installés convenablement, fonctionnels, soient disponibles en temps réel.

Disponibilité informatique : Définition

Disponibilité : La disponibilité d’un équipement ou d’un système est une mesure de performance qu’on obtient en divisant la durée durant laquelle ledit équipement ou système est opérationnel par la durée totale durant laquelle on aurait souhaité qu’il le soit. Il ne faut pas confondre la disponibilité avec la rapidité de réponse, que l’on appelle aussi performance.

En informatique, la haute disponibilité (ou High Availability ou HA) permet d’assurer et de garantir la bonne organisation des applications ou services procurés, et ce, 24h/24 et 7j/7. Cela consiste donc à mettre en place toutes les actions et dispositions techniques pour qu’une infrastructure informatique soit toujours disponible en appliquant certains principes tels que la réplication des données, la sauvegarde, la répartition de la charge, la redondance, etc. pour limiter l’indisponibilité d’un SI.

Que vous soyez une start-up ou un commerçant, vous êtes concerné par la disponibilité de votre système d’information. En effet, un SI disponible permet la continuité des services, mais également de limiter toutes pertes de productivité. Cela a donc aussi un impact sur les utilisateurs et clients.

La haute disponibilité (HA) anticipe les difficultés que pourrait rencontrer un utilisateur. Cela permettra de mettre en place des actions et des paramètres techniques, pour qu’une infrastructure informatique soit toujours en mesure de répondre à la requête d’un utilisateur. Cela est possible en appliquant certaines règles, comme la sauvegarde, la répartition de la charge, la réplication des données, la redondance, etc., pour restreindre l’indisponibilité d’un système d’information. À notre époque, c‘est un investissement essentiel pour qu’une entreprise puisse accroître et fonctionner : le système d’information doit être fiable et disponible. Si ce n’est pas mis en place, il y a des risques de perte de rendement, de matériels, ce qui pourrait même engendrer des coûts supplémentaires (liés aux pannes, aux moyens à déployer, etc.).

Assurer la haute disponibilité informatique en entreprise

Il existe diverses procédures à mettre en place pour assurer la haute disponibilité informatique d’une infrastructure :

  • Une procédure en Load Balancing (ou répartition de charge : Le load balancing, ou répartition de charge, est une technologie conçue pour distribuer la charge de travail entre différents serveurs ou applications. Le but : optimiser la performance globale de l’infrastructure, son rendement et sa capacité.) permet de partager les flux entrants sur de nombreux équipements. Cela donne le temps de localiser une surcharge ou un dysfonctionnement, lors d’un excédent de connexions simultanées ou pendant un pic de trafic. Les requêtes sont ainsi dispatchées de manière intelligente vers des serveurs moins surchargés.
  • Le FailOver (Le failover, ou basculement est un mode de fonctionnement de secours qui consiste à basculer automatiquement sur une base de données, un serveur ou un réseau placé en attente si le système principal tombe en panne ou est arrêté le temps d’une maintenance.) consiste, quant à lui, à rediriger un internaute vers un serveur de secours lorsque le serveur principal ne fonctionne pas. Cela permet aux administrateurs de système de chercher et de corriger la panne. Le but de ce dispositif est de pouvoir délivrer un service en continu sans que l’utilisateur en soit lésé.

Pour peaufiner votre infrastructure, des sauvegardes régulières éviteront tous risques de pertes de données.

Pour mesurer la disponibilité en entreprise

La dénomination haute disponibilité n’a de sens que si l’on détermine la façon de la mesurer. L’utilisateur et le fournisseur doivent se mettre d’accord sur ce que représente la disponibilité et comment le temps est calculé. Les sites informatiques, de leur côté, estiment la haute disponibilité en pourcentage du temps de disponibilité des systèmes.

En règle générale, ce pourcentage de disponibilité est chiffré ainsi : Dispo = (N1-NZ) x 100/N1

« N1 » représente le total des minutes, dans un mois calendaire, et « N2 » est égal au total des minutes durant lesquelles le service est accessible, durant un mois calendaire. Choisissez de vous faire accompagner par un prestataire informatique qualifié tel que Weodeo pour avoir un SI fiable, disponible et sécurisé pour vos clients. Vous bénéficiez ainsi de la protection et de la sauvegarde externalisée de vos données. Ceci vous permettra entre autres de vous concentrer sur votre cœur de métier et d’améliorer la qualité de vos services