Qu’est-ce que l’approche CI / CD?

Blog > Digitalisation > Qu’est-ce que l’approche CI / CD?
Centralisation informatique des données

Offrir une meilleure expérience utilisateur et une unique expérience client, exigent de plus en plus une célérité dans le processus de production et de déploiement de vos applications et logiciels.

Pour une meilleure prise en charge de la production et du déploiement de vos applications, il est nécessaire de faire recours à l’approche CI/CD.

En effet, l’approche CI/CD est une méthode d’automatisation et de surveillance qui prend en compte le développement et le bon fonctionnement de vos applications. Pour un résultat optimal, cette approche doit être mise en place depuis l’intégration, le test et le déploiement.

Définition de l’approche CI/CD ?

Pour définir l’approche CI/CD, il est important de partir de la définition de chaque sigle qui est une terminologie anglophone. CI est le sigle de l’expression de Continuous Integration (Intégration Continue) et CD signifie Continuous Delivery/Deployment (Déploiement ou Distribution Continue).

L’approche CI/CD est donc une approche informatique permettant l’automatisation du fonctionnement des apps. En adoptant la méthode CI/CD, le développeur d’apps n’a aucune inquiétude à se faire lorsqu’il est apporté une certaine modification au code source ou une révision du code. Grâce à cette méthode, le client utilisateur final de l’apps ne constatera aucun dysfonctionnement.

En effet, les principales fonctionnalités du CI/CD étant l’intégration continue et la distribution(déploiement) continue, les applications font l’objet d’une vérification et d’une surveillance constantes et complètes afin d’intégrer immédiatement toute correction et modification pour éviter un quelconque dysfonctionnement de l’api.

Ainsi, la fréquence de distribution de votre application est considérablement augmentée et automatisée. C’est la solution idéale aux problèmes détectés régulièrement lors de l’intégration de nouveaux codes. Pour les développeurs, le CI/CD est la solution au fameux Integration hell (l’enfer de l’intégration).

Tout au long du cycle de vie de l’application, la surveillance et la vérification automatisées du système CI/CD sont mises à exécution grâce à la mise en place d’une agile collaboration entre les deux équipes : l’équipe de développement et l’équipe d’exploitation.

Pour réussir à implémenter l’approche CI/CD, il est conseillé d’instaurer une organisation de travail en DevOps. Il s’agit d’une organisation de travail s’appuyant

sur l’utilisation et l’exploitation d’outils intelligents facilitant une collaboration efficace, efficiente et performante des deux équipes.

Différence entre le CD et le CI

De la définition des deux sigles, il nous est loisible de faire remarquer la différence qui existe entre ces deux termes de part leur principe d’action. Mais la combinaison de ces deux éléments permet d’avoir un résultat élogieux et dynamique pour nos applications.

L’Intégration Continue est cet ensemble de procédés mis en place par les développeurs pour faciliter l’intégration perpétuelle et automatisée des modifications apportées au code source. Grâce aux procédés d’intégration continue, l’ingénieur voit ses efforts personnels réduits car les référentiels sont fusionnés et immédiatement partagés.

Par contre la Distribution Continue récupère les données intégrées du précédent processus automatisé d’intégration puis les incorpore à son environnement de production et d’exploitation afin que le déploiement ne connaisse aucune faille ni interruption. Avec le système du Distribution et de Déploiement Continue, l’expérience utilisateur est beaucoup plus améliorée et offre une ergonomie assez fluide.

La différence entre ces deux termes réside donc dans leur rôle. Aucun résultat du CD n’est possible sans l’intervention du CI. En résumé l’équipe des développeurs exploitent le CI et l’équipe d’exploitation récupère les données corrigées et finalisent le rendu.

Fonctionnement du processus CI/CD

Le fonctionnement du processus CI/CD est désigné sous le terme pipeline CI/CD. Il s’agit de tout l’arsenal technique mis en place pour réussir l’intégration continue, la distribution continue et le déploiement continu de l’application.

En effet le pipeline CI/CD repose sur le principe d’automatisation, la surveillance, le contrôle de toutes les étapes d’une apps notamment la conception, les tests, l’intégration et le déploiement.

A chaque étape de votre api, un élément technique essentiel du pipeline doit exister. Le pipeline coordonne et régularise donc les activités de l’exploitation et du développement.

Deux plateformes cloud facilitent l’implémentation rapide d’un pipeline CI/CD. Vous pouvez donc vous servir du cloud AWS ou du cloud Azure. Amazon AWS dispose dans sa conception, une fonctionnalité dénommée CodePipeline. Plus loin, des extensions sont disponibles et pré-enregistrées sur Amazon AWS pour permettre de bénéficier des services d’autres prestataires tiers tels que TeamCenter, Jenkins ou GitHub.

La plateforme cloud Azure, vous propose également Azure Pipeline qui est une fonctionnalité ERP qui facilite une implémentation rapide et sans faille de votre pipeline CI/CD. A l’image de AWS, des extensions et des pré-intégrations sont disponibles. Les pipelines CI/CD configurées sur Azure Cloud sont compatibles avec GitHub et peuvent être connectés avec les systèmes d’exploitation Windows, Linux ou Mac

Les meilleurs outils de gestion du processus CI/CD

S’il y a un mérite qu’il faut reconnaître à la science informatique, c’est l’actualisation perpétuelle des outils de gestion. Bien qu’il est reconnu tous ses avantages et bienfaits à l’approche CI/CD, il est obligatoire d’en associer les meilleurs outils de gestion afin d’obtenir des performances et un résultat optimal.

Pour votre pipeline CI/CD, vous pouvez utiliser l’un des meilleurs outils de gestions suivants :

– Jenkins,

– Bambou

– CircleCI

– Copain

– GoCD

– Gitlab

– GitHub Action

– CodeShip

– Nevercode

– Travis CI

Ces outils de gestion peuvent être utilisés depuis votre espace cloud ou vous pouvez les obtenir en version logiciels téléchargés pour exploitation sur vos infrastructures et supports informatiques appropriés. Ce sont également des outils qui sont compatibles à plusieurs langages de programmation.

Parmi les outils de gestions citées ci-dessus, Gitlab offre à ses utilisateurs des intégrations natives incorporées à Kubernetes. A l’aide de ces solutions informatiques, Gitlab a la possibilité d’automatiser le lancement d’une application au sein d’un cluster Kubernetes.

Sur Kubernetes, les applications Jenkins, Travis CI ou Screwdriver offrent des compatibilités d’utilisation optimale.

Redéfinir l’architecture cible pour faire appliquer l’approche CI/CD dans votre organisation

Au-delà de la définition et de la compréhension de l’approche CI/CD, il faut appliquer cette approche dans votre organisation.

Pour réussir à l’appliquer, il faut redéfinir l’architecture cible. En effet, il est important de définir à nouveau les infrastructures et l’environnement de travail devant permettre de favoriser une saine collaboration entre l’équipe de production et celle des développeurs.

Ainsi, votre architecture doit redéfinir les infrastructures suivantes :

– Les microservices : qui doivent être gérés par les développeurs.

– Les ressources et Template devant être fournies par les opérationnels afin que les développeurs réussissent les micro-services.

– Les services partagés

– La plateforme à utiliser pour l’intégration.

Une fois l’architecture cible redéfinie, vous devez définir et adopter l’infrastructure libre-service à utiliser.

Qui pour implémenter l’approche CI/CD

Pour bénéficier de tous les avantages de l’approche CI/CD, il est recommandé de se faire accompagner par un expert CI/CD.

L’implémentation du pipeline CI/CD doit se faire par un professionnel disposant de la capacité et de la compétence nécessaires pour réussir une telle mission. L’assistance et l’intervention d’un technicien contribuent à réduire ou à vous épargner des dettes techniques.