L’intégration informatique: qu’est-ce que c’est?

Blog > Maintenance informatique > L’intégration informatique: qu’est-ce que c’est?
Réseau informatique

Les entreprises doivent aujourd’hui faire face aux défis de traitement des données avec les outils informatiques. Ce travail technique doit être assuré par des spécialistes. Et, lorsqu’une entreprise est mise à jour pour assurer la gestion des données de manière informatique, on dira que cette entreprise a fait une intégration informatique. En quoi consiste une intégration informatique ? Dans la suite de cet article, vous ferez la découverte des différents éléments qui vont permettre de cerner la notion de l’intégration informatique.

En quoi consiste une intégration informatique ?

Une intégration informatique est aussi appelée l’intégration de système d’information. Ce processus centralise les données d’une entreprise. En effet, l’intégration informatique est une démarche qui consiste à connecter non seulement les applications et les API d’une société, mais également les données et les appareils de cette société. Ainsi, toutes les données se retrouvent dans un seul système informatique.

Lorsqu’une intégration informatique d’une entreprise est bien faite, cela augmente son efficacité, son agilité et surtout sa productivité. Puisque, tous les éléments informatiques pourront fonctionner ensemble. L’intégration informatique est devenue incontournable dans la vie des entreprises modernes. En plus de permettre la connexion de plusieurs données d’une entreprise, elle contribue à améliorer la valeur de l’entreprise. Puisque la connexion de divers systèmes offre de nouvelles fonctions. Parlant d’intégration, il est important de ne pas confondre l’intégration informatique et celle continue.

Pourquoi faut-il faire une intégration informatique ?

Lorsqu’une entreprise décide de faire une intégration informatique, il en tire suffisamment profit. Puisque c’est une stratégie qui possède plusieurs avantages. Les réalisations manuelles de certaines opérations laissent apparaître des erreurs. Mais, lorsque l’intégration informatique est effective, ces erreurs sont tout simplement conjuguées au passé. Du moins, la marge d’erreur sera réduite. Elle permet aussi de consolider les données de l’entreprise et de les sécuriser. Ainsi, l’entreprise aura plus de visibilité et fera plus facilement les statistiques sur le plan global. Un avantage est le gain de temps et d’argent.

Lorsque les données sont dispersées sur plusieurs applications, cela va générer plus de dépenses. Mais, lorsque toutes les données collectées se trouvent sur un support, l’entreprise fera des économies. Une entreprise qui accorde de la valeur à la confidentialité de ses données doit opter pour une intégration informatique. Car, c’est la solution pour garantir la confidentialité. Le fonctionnement du système d’information reste aussi continuel. Par ailleurs, l’intégration informatique est un moyen pour soulager les techniciens d’une entreprise. Car, ceux-ci auront moins de travail et seront de plus en plus efficaces. Ce sont quelques avantages de l’intégration informatique.

Quelles sont les différentes méthodes d’intégration informatique ?

Pour regrouper les différentes données d’une entreprise, le spécialiste a la possibilité d’utiliser plusieurs méthodes. Il peut choisir l’intégration horizontale par exemple. Avec cette méthode, il aura un sous-système qui sera l’interface de tous les autres. Ainsi, on peut procéder au remplacement d’un sous-système sans que cela ne cause un problème chez un autre. Il y’a aussi la méthode point à point. Ici, il s’agira de configurer et de personnaliser chaque application en le connectant aux autres. Lorsqu’une mise à jour est effectuée, le système devient encore plus complexe. Il faut en réalité dire que c’est la méthode la plus compliquée. La complexité de cette méthode fait qu’il y’a assez d’erreurs.

Il est aussi possible d’utiliser la méthode d‘intégration verticale. C’est une méthode qui est très rapide. Et, il n’est pas nécessaire d’avoir plusieurs fournisseurs ou développeurs pour réussir l’intégration. Plusieurs sous-systèmes sont aussi organisés de manières verticales par les créations des silos. L’organisation des sous-systèmes doit commencer par la base vers les autres sous-systèmes du bas vers le haut.

L’autre méthode possible est l’intégration en étoile. En optant pour cette méthode, il aura un seul point de connexion. Ce point va relier les services et les autres applications de l’entreprise. Ce point de connexion est donc le cœur. Et tout dépend du bon fonctionnement du cœur. Pour que cette méthode fonctionne bien, il faut instaurer une maintenance particulière. Ainsi, le cœur et les rayons fonctionneront pour le bien-être de tout le système car, une défaillance constatée au niveau du cœur affectera tous les services.

La dernière méthode est le format de données commun. Ici, il faut déterminer un format commun pour l’application. Le format peut en réalité être indépendant ou non. Mais, la transformation et le déplacement des services vers le format commun doivent se faire depuis une autre application.

Qui faut-il solliciter pour une intégration informatique ?

Pour faire l’intégration d’un système d’information, il est obligatoire d’avoir recours aux professionnels. En effet, ceux dont les entreprises ont le plus besoin sont les ingénieurs d’intégrations. Lorsque ces professionnels s’occupent de cette intégration, la visibilité et la gestion des données sont meilleures. Les ingénieurs s’occupent non seulement de l’installation de l’intégration informatique, mais aussi de sa maintenance. Ce professionnel a aussi la responsabilité de vérifier que le réseau local de l’entreprise est fonctionnel. L’ingénieur d’intégration doit par ailleurs examiner l’adéquation des logiciels avec le système d’information.

En définitive, l’intégration informatique est un dispositif informatique qui a pour finalité d’améliorer la visibilité et la productivité d’une entreprise. Elle consiste à centraliser les données et les dispositifs informatiques d’une entreprise afin de le rendre assez fluide. L’intégrateur informatique dispose de plusieurs méthodes pour faire son travail.