quel est le périmètre d’un administrateur systèmes et réseaux ?

Blog > Maintenance informatique > quel est le périmètre d’un administrateur systèmes et réseaux ?

Avec son très haut niveau d’expertise dans le domaine, l’administrateur systèmes et réseaux est devenu un élément indispensable pour faire évoluer le fonctionnement du réseau informatique d’une entreprise, mais aussi pour le maintenir en bon état de fonctionnement.

Un administrateur systèmes et réseaux qu’est-ce que c’est ?

Aussi connu sous le nom d’administrateur en sécurité informatique, ce professionnel est chargé du maintien de la qualité d’un réseau informatique au sein des différentes structures d’une entreprise. Il est souvent à la tête d’une équipe, et dispose de compétences de pointe afin de pouvoir répondre aux différentes contraintes du terrain, mais aussi de budget, quel que soit l’endroit où l’objectif de l’entreprise.

C’est également lui qui va administrer les infrastructures informatiques qu’il a installées. Il est responsable avec ses équipes non seulement du paramétrage, mais aussi de l’installation de la sécurisation et de la maintenance de tout l’ensemble. L’administrateur systèmes et réseaux est en charge de l’application de la politique de sécurité d’une entreprise et va contribuer à la renforcer dans le temps en étudiant de nouvelles solutions techniques à mettre en place, mais aussi en réalisant des campagnes de sensibilisation afin que les collaborateurs qui utilisent le réseau puissent le faire en toute sécurité sans mettre en péril les données sensibles de l’entreprise. Ce poste est également sujet à travailler en dehors des jours ouvrés de par son haut niveau de responsabilités. Des possibilités d’astreintes peuvent également être mises en place afin d’assurer le bon état de fonctionnement du réseau à tout moment, de jour comme de nuit.

Quelles sont les responsabilités d’un administrateur systèmes et réseaux ?

Le premier rôle de l’administrateur systèmes et réseaux est d’assurer aux entreprises qui font appel à ses services le bon état de fonctionnement du réseau informatique, mais aussi de tout le système qui est mis en place. Ce poste est souvent associé à une équipe, car l’administrateur doit assurer pour chaque client un support technique et de maintenance qui doit être mis en place et pouvoir intervenir à n’importe quel moment de la journée. Il faut également être en mesure de réceptionner et d’installer les différents équipements informatiques au fur et à mesure de leur arrivée. Il est très sollicité, car les salariés de l’entreprise le mettent souvent à contribution au moindre problème rencontré ce qui renforce d’autant plus le besoin d’une équipe pour accompagner cet expert.

En plus de ces tâches, l’administrateur systèmes  doit être en mesure d’anticiper et de résoudre les différentes pannes du réseau, d’assister les utilisateurs en restant pédagogue, de veiller continuellement à la sécurité du réseau et de connaître parfaitement chaque installation afin de pouvoir réaliser une veille technologique tout en définissant les besoins d’évolution des équipements (Souvent à l’aide d’un audit réseau) . Il est réactif, autonome et passionné par son métier. Son rôle est également de se former continuellement et de rester informé des avancées technologiques afin de ne pas se faire dépasser à l’heure où de nouvelles innovations apparaissent tous les ans.

Faut-il avoir un administrateur réseau en interne ou en externe ?

Vaste question! tout va dépendre de la culture de l’entreprise, de son métier (stratégique ou moins stratégique) et de sa taille. Sans aller dans ces considérations somme toute très importantes, on peut intégrer un critère qui est la taille de la société, du réseau informatique. en dessous de 70 personnes, en général l’externalisation est plus à propos. Cela permet aux entreprises concernées de bénéficier de compétences de pointe qu’elles ne pourraient avoir si la personne était en interne mais aussi de se concentrer sur le coeur de métier et, de garder les budgets pour d’autres activités ou besoins stratégiques. D’autant qu »aujourd’hui la plupart des réseau ne fonctionnent plus en vase clos mais en lien avec du SaaS, du cloud sur des serveurs dédiés ou tout simplement chez des providers de logiciels (Microsoft…)