Comportements à adopter pour parer au piratage informatique

Blog > Sécurité informatique > Comportements à adopter pour parer au piratage informatique
Ordinateur roue crantée

L’informatique est au centre de la plupart des entreprises, surtout depuis l’avènement de la transformation numérique. Les entreprises se dotent donc de moyens informatiques performants pour rester compétitif et tout simplement survivre. Ceci a également entraîné la multiplication des attaques, et/ou tentatives d’attaques informatiques/cyberattaques.

Il existe de nombreux signes pour vous alerter sur le début d’une cyberattaque : écrans noirs, serveurs inaccessibles, lenteurs sur le réseau, appel de la banque qui vous informe d’un virement frauduleux… A ce stade, c’est déjà trop tard ! Vous êtes en train de subir une attaque.

Les signes annonciateurs de cyberattaques / les comportements pouvant entraîner des cyberattaques

Une absence de contrôle strict des accès

Vous ne contrôlez pas les accès de vos employés au système d’information de votre entreprise. Votre entreprise risque des intrusions diverses sur le SI. Les conséquences possibles sont :

  • Indisponibilité des services comme votre messagerie
  • Destruction ou détérioration de matériel
  • Perte ou vol de données
  • Paralysie du système informatique et demande de rançon.

Une protection non optimale du réseau informatique

Si votre réseau n’est pas correctement protégé, vos données et votre réseau de travail sont à la merci de tous. En cas d’attaque, votre entreprise peut se retrouver plusieurs jours à l’arrêt total, et parfois dans l’impossibilité de récupérer des données cruciales. Il est primordial de sécuriser le réseau avec des solutions telles que : les firewalls, une protection DNDS…

Une non-complexité élémentaire des mots de passe

Vos mots de passe seraient faciles à trouver si vous utilisez des informations personnelles telles que les noms, prénoms, année de naissance… Beaucoup d’éléments peuvent servir d’indices et sont trop facilement devinables, surtout pour des robots informatiques (« bot ») capables d’usurper un mot de passe de 8 caractères en 52 secondes !

Une trop grande assurance

Vous pensez que vous ne serez jamais attaqué.

  • Trop petit, il n’y a rien à voler… Ce sont de fausses idées ! Les TPE/PME sont devenues les cibles principales des pirates informatiques, car elles sont généralement moins bien protégées que les grandes entreprises.
  • Vous vous êtes déjà fait attaqué et avez payé la rançon, donc on ne reviendra plus vous embêter ! Là encore c’est une erreur de penser ainsi, plusieurs études démontrent qu’une entreprise victime d’une cyberattaque à succès, subit des récidives de la part des pirates informatiques, généralement parce que la porte d’entrée au SI est maintenant connue des pirates.

Pour parer à toutes ces éventualités, il est recommandé de :

  • Sécuriser vos accès : chaque employé / collaborateur doit avoir ses identifiants ; identifiant qui lui permettront d’accéder aux ressources dont il a besoin et uniquement ces ressources-là. L’activation de la double authentification (MFA) est aussi fortement préconisée, à minima pour les profils clés de l’entreprise (Direction, Finances, Paie…)
  • Sécuriser le réseau : Il est également primordial de sécuriser le réseau, afin de le protéger et de protéger votre entreprise d’éventuelles intrusions.
  • Sensibiliser à la cybersécurité, l’ensemble des collaborateurs : Plusieurs études démontrent qu’au moins 75% des attaques informatiques débutent par une erreur / faute de l’utilisateur ; d’où la nécessité de sensibiliser et de former durablement les employés et/ou collaborateurs sur la sécurité informatique et sur la cybersécurité en général.

Dans un contexte de perpétuelles évolutions technologiques, les menaces informatiques évoluent très rapidement. Afin de vous assurer une protection optimale, faites-vous accompagner par un prestataire informatique qualifié tel que WEODEO. Nous réalisons un audit de sécurité informatique de qualité afin de vous accompagner sur vos besoins réels, en termes de sécurité informatique et sur bien d’autres thématiques.