La sécurité dans la sauvegarde externalisée : ce que vous devez savoir

Blog > Sécurité informatique > La sécurité dans la sauvegarde externalisée : ce que vous devez savoir
Une personne est devant un ordinateur, profondément plongée dans la réflexion, alors qu'elle tente de trouver un mot de passe sécurisé. Sur l'écran de l'ordinateur, un logo de cybersécurité est affiché.

Les données que vous stockez au sein de votre entreprise sur les disques durs ou les serveurs sont d’une importance cruciale et vous ne pouvez pas vous permettre de les perdre. De ce fait, nous vous conseillons de vous orienter vers la sauvegarde externalisée, car il en va tout simplement de la pérennité de votre activité en cas d’incident ou de sinistre. Lorsqu’un tel cas de figure se produit, vous avez accès à l’intégralité de vos données, sans la moindre perte pour éviter de subir des préjudices financiers.

Pourquoi la sécurité occupe une place prépondérante dans la sauvegarde externalisée ?

En vous orientant vers la sauvegarde externalisée, vous pourriez exposer les données sensibles de votre entreprise en cas de piratage. Résultat, une partie ou la totalité des informations stockées pourrait se retrouver à la disposition de n’importe quel individu. D’ailleurs, les fournisseurs de services de sauvegarde doivent régulièrement affronter les attaques des pirates informatiques, car ces derniers souhaitent accéder à des données confidentielles.

Généralement, il s’agit d’une intrusion dans le cloud sécurisé, en procédant au vol des identifiants d’accès ou en réalisant le déchiffrement des données. Ce sont des menaces de premier ordre nécessitant d’établir plusieurs mesures de sécurité comme une authentification à plusieurs niveaux et un chiffrement de données respectant les normes européennes.

Le deuxième aspect porte sur la vulnérabilité au moment de la transmission des données. Vos informations proviennent du site de votre entreprise pour rejoindre les centres de stockage. Durant cette étape, vous êtes susceptible de subir une attaque informatique se traduisant par une interception des données ou l’altération de ces dernières. Résultat, les informations transmises ne peuvent être considérées comme fiables. La solution consiste à vous orienter vers un fournisseur de services s’appuyant sur des protocoles sécurisés.

Enfin, impossible d’occulter les menaces internes à cause d’un employé malveillant ou d’une manipulation accidentelle. Une telle situation aboutit à une fuite de données pouvant facilement être contrecarrée lorsque vous employez la bonne politique de sécurité concernant la gestion des accès. Comme vous le voyez, la sécurité reste primordiale pour garantir l’intégrité de vos informations. Vous devez donc vous montrer vigilant et surtout faire appel à de véritables spécialistes.

Quelles sont les pratiques à mettre en place pour que la sauvegarde externalisée soit sécurisée ?

En matière de protection des informations, la pierre angulaire est formée par le chiffrement des données. Autrement dit, les informations que vous souhaitez transférer depuis votre société vers les serveurs à distance devront impérativement être cryptées. C’est une barrière de sécurité absolument indispensable pour que les données soient illisibles en cas d’interception par une personne non autorisée.

Il faut donc vous appuyer sur un chiffrement de type AES afin de jouir d’une protection efficace. D’ailleurs, cette même précaution doit être prise au moment du stockage des données, en transit ou lorsqu’un transfert doit avoir lieu entre les serveurs. Voilà pourquoi, vous ne devez jamais faire l’impasse sur la comparaison des prestataires et ne retenir qu’une société possédant une excellente réputation et une incroyable fiabilité.

Dans le cas contraire, les sauvegardes externalisées risquent de manquer de fiabilité. Pour trouver le bon prestataire, ce dernier doit vous convaincre de sa politique de sécurité et de l’utilisation des normes dans le respect de la législation européenne. Profitez-en pour vous assurer des certifications de sécurité comme les rapports SOC 2 et l’application de la norme ISO 27001. Ainsi, c’est une garantie supplémentaire en matière de sécurité. N’oubliez pas d’examiner avec la plus grande attention la politique de confidentialité, les protocoles suivis en cas d’incident et la politique de contrôle d’accès.

En interne, vous appliquez la même rigueur sur votre politique de sécurité en gérant finement les accès utilisateurs et en définissant les procédures à suivre lorsqu’un incident de sécurité survient. Attention à ne pas négliger l’importance de la formation du personnel, car il est préférable que les salariés soient tenus informés des bonnes pratiques à suivre en matière de sécurité.

Les normes de sécurité à suivre

Nous avons évoqué précédemment, la norme ISO 27001 qui est une véritable référence sur le plan international. Celle-ci concerne la sécurité de l’information avec des exigences très spécifiques à respecter. Non seulement au niveau de la mise en place, mais aussi concernant la mise en œuvre ainsi que la gestion continue d’un SMSI. En vous orientant vers un fournisseur de services répondant à la norme ISO 27001, vous savez que vos données sont stockées de façon sécurisée.

Autre élément à respecter, l’application du règlement général sur la protection des données ou RGPD. Vous en avez probablement entendu parler, car il s’agit d’une législation de l’Union européenne renforçant la protection des données personnelles de l’ensemble des citoyens du vieux continent. Vous devez donc vous montrer vigilant en entamant une collaboration avec un prestataire de sauvegarde externalisée en vous assurant que ce dernier prend en compte le RGPD. Dans le cas contraire, vous pourriez vous exposer à des risques importants, mais aussi à des sanctions financières.

La mise en conformité des sauvegardes externalisées

À partir du moment où votre société ne respecte pas les normes établies sur la sécurité des données, vous n’aurez d’autres choix que de prendre toutes les mesures nécessaires pour respecter cette conformité européenne. Bien souvent, les ressources à mobiliser sont importantes et chronophages. Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, mieux vaut privilégier un prestataire ayant déjà pris conscience de cette conformité et affichant un strict respect des normes. Ainsi, les sauvegardes externalisées sont en parfaite adéquation avec la loi européenne.

Cela implique de mettre en place un processus de sauvegarde crypté avec un stockage des informations s’effectuant dans des centres de données sécurisés. Pour plus de facilité, les sauvegardes externalisées sont planifiées et sécurisées sur plusieurs supports de sauvegarde à travers la redondance. Enfin, vous devez retrouver une disponibilité permanente afin de procéder à un travail de restauration lorsque vous en avez besoin. Un prestataire disposant d’une véritable expertise dans son domaine sera en mesure de vous accompagner à travers un support technique d’une grande efficacité et la mise à disposition de tutoriels.

Quelles sont les solutions technologiques à privilégier pour renforcer la sécurité des sauvegardes externalisées ?

En premier lieu, il convient d’employer une technologie de chiffrement avancée. C’est une barrière d’une très grande efficacité pour éviter que les tentatives de déchiffrement n’aboutissent. Pour cela, vous devez vous orienter vers des algorithmes modernes comme l’AES. Ainsi, les clés de chiffrement sont complexes et elles vous permettront de renforcer considérablement vos données lorsque vous subissez un piratage informatique. Cependant, l’intérêt reste limité si vous n’êtes pas en mesure d’appliquer une politique stricte sur la gestion des clés.

Pour y parvenir, vous devez mettre en place un accès autorisé en appliquant une approche proactive pour envisager toutes les situations possibles. Ainsi, vous disposez d’une protection complète qui vous sera d’une très grande utilité pour garantir l’intégrité de vos données. Dans le cas contraire, le niveau de sécurité risque de ne pas être au rendez-vous concernant votre sauvegarde externalisée.

Intéressez-vous de plus près à l’authentification à deux facteurs ou A2F. Pour réaliser un transfert ou manipuler une donnée, la vérification de l’identité de l’utilisateur devient un impératif. En rajoutant une condition supplémentaire, vous ajoutez une couche de sécurité. Bien évidemment, vous retrouvez toujours le système d’authentification classique se composant d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe. Cependant, une barrière supplémentaire s’applique pouvant se traduire par un code que l’utilisateur reçoit sur son téléphone portable.

Le procédé reste plébiscité par de nombreuses entreprises lorsque des données sensibles doivent être manipulées. Le risque d’intrusion se réduit drastiquement en comparaison avec l’utilisation seule du nom d’utilisateur et du mot de passe.

Le dernier élément concerne la surveillance proactive des menaces de sécurité. Des outils de détection spécifiques sont mis en place pour détecter le moindre comportement inhabituel. Il peut s’agir d’une mauvaise manipulation de la part d’un utilisateur ou d’un comportement à risque susceptible de générer une menace. Lorsque cela se produit, vous en êtes automatiquement informé, à condition d’avoir un SIEM correctement configuré.

Il ne s’agit pas de remplacer l’humain, mais de combiner son expertise avec une surveillance automatisée pour détecter toutes les menaces susceptibles de compromettre l’intégrité de la sauvegarde externalisée.

Prenez le temps de choisir votre partenaire informatique

Si vous souhaitez mettre en place la sauvegarde externalisée au sein de votre entreprise, sachez que c’est une excellente initiative de votre part pour protéger les données essentielles. Cependant, il est absolument crucial de choisir un prestataire informatique disposant d’une réelle expertise dans le domaine. C’est le cas de Weodeo assurant un accompagnement personnalisé à sa clientèle.

Dès le départ, un tour de table sera réalisé pour comprendre vos besoins et vos objectifs. Ensuite, vous allez être naturellement orienté vers les solutions les plus efficientes. Non seulement vous optimisez votre budget pour mettre en place la sauvegarde externalisée, mais vous avez également la certitude de bénéficier d’un haut niveau de sécurité.