L’EDR ou EndPoint Detection and Response, c’est quoi ?

Blog > Sécurité informatique > L’EDR ou EndPoint Detection and Response, c’est quoi ?

Les EDR sont des solutions visant à améliorer la sécurité informatique. Ces installations ont pour mission de gérer les différents terminaux afin de détecter certaines attaques ou certains comportements suspects. Ils permettent d’apporter des correctifs de manière rapide et relativement simple en identifiant de manière directe les failles présentes dans le système. Un système EDR fonctionne grâce à des capteurs qui sont positionnés directement sur des endpoints du système. Ce sont ces capteurs qui vont permettre d’analyser le comportement de chaque terminal afin d’identifier des failles à travers une analyse. C’est grâce à cette acquisition de données que les EDR sont en mesure de détecter certaines failles et donc d’identifier une anomalie.

Les fonctionnalités principales d’une solution EDR

Une solution EDR intègre plusieurs fonctionnalités principales. On retrouve par exemple une fonctionnalité de surveillance des terminaux qui est active 24h/24 qui permet d’identifier les failles de sécurité, mais aussi une fonctionnalité de collecte des données qui sont déposées et rassemblées dans un hub d’analyse qui rassemble les données de tous les points de terminaison.

Une solution EDR intègre également un moteur d’analyse qui travaille en temps réel en se basant sur des algorithmes intégrés afin de réaliser le tri des données entrantes. C’est aussi une fonctionnalité de corrélation des données permet d’identifier des comportements suspects, et donc de reconnaître le comportement d’un hacker. Sont également identifiés tous les comportements qui dévient d’une norme ou qui sont malveillants et qui pourraient nuire à la bonne protection des données. Mais les fonctionnalités que l’on retrouve dans un EDR vont encore plus loin. En effet, ce type d’installation est doté d’un processus d’apprentissage ce qui permet à l’EDR d’identifier

plus facilement et d’agir directement contre les cibles qu’il identifie une deuxième fois. Les données de chaque action sont en effet rentrées sur une plateforme qui est chargée de centraliser l’ensemble de ces données. Il suffit ensuite qu’une menace soit identifiée sur au moins 3 terminaux pour que la plateforme envoie l’information à l’ensemble des terminaux afin de protéger les données sensibles. L’installation peut alors procéder au blocage ou à la suppression de fichiers suspects en isolant les hôtes touchés afin de limiter l’étendue de l’infection.

Une représentation visuelle est ensuite définie afin de pouvoir identifier l’ampleur de l’attaque avec la liste de tous les hôtes touchés.

Pourquoi choisir un EDR pour son entreprise ?

Avec le temps, les hackers et autres personnes malveillantes arrivent à maîtriser les failles et les faiblesses des anciens systèmes de sécurité. C’est pourquoi il est nécessaire que cet environnement évolue et se développe en continu afin de pouvoir contrer les menaces de manière plus efficace et empêcher l’entrée aux personnes malveillantes. Là où un antivirus classique se contente d’analyser l’ensemble des fichiers et de les comparer à une base de données pour identifier des fichiers malveillants, l’EDR évolue et s’adapte en temps réel à la situation. Dans le cas d’un nouveau virus par exemple, celui-ci ne sera pas détecté par un antivirus traditionnel. Il faudra attendre une mise à jour du vendeur avec le virus en question pour pouvoir l’identifier. Un délai relativement long qui permet aux nouveaux virus de réaliser d’importants dégâts avant même d’être détectés.

De son côté, l’EDR se présente comme une réponse efficace face aux vulnérabilités d’un antivirus classique. En effet, ce type d’installation se base sur l’intelligence artificielle pour fournir une protection en temps réel qui évolue en fonction des évènements survenant sur les différents terminaux. La réaction de l’EDR reste donc imprévisible pour les hackers qui rencontrent beaucoup plus de difficultés à les appréhender. Même dans le cas où une faille a été exploitée, l’antivirus EDR apprend et s’adapte avant de fermer la faille. Le travail est donc entièrement à refaire pour le hacker puisque la brèche qu’il a trouvé est aussitôt refermée. L’EDR agit également en prévention et permet de détecter par anticipation les menaces potentielles. Un moyen d’améliorer la sécurité avant même qu’une intrusion ne se produise. L’EDR peut donc être utilisé en complément de l’antivirus afin de pouvoir apporter une solution de protection supplémentaire qui permet de mettre en place un large plan de surveillance sur l’ensemble du réseau.

Comment bien choisir sa solution EDR ?

Si vous êtes intéressé par une installation EDR performante qui permet de sécuriser aux mieux vos terminaux, il est essentiel de prendre en compte certaines caractéristiques essentielles, comme la réponse de l’EDR, la console d’alerte, les différentes intégrations qui sont réalisées dans l’installation, mais aussi l’ensemble des fonctionnalités de base sur laquelle vous allez pouvoir vous appuyer pour protéger efficacement le réseau.

Pour éviter tout risque d’erreur, il est essentiel de faire appel à des professionnels spécialisés dans le métier. Vous vous assurez ainsi un haut niveau de sécurité avec une installation et une mise en place rapide et sans erreurs. Un moyen efficace de gagner du temps et de l’argent tout en profitant du meilleur de la sécurité pour l’ensemble de vos données auprès d’un partenaire de confiance.