Comment garantir la confidentialité et l’intégrité des données avec une sauvegarde externalisée ?

Blog > RGPD > Comment garantir la confidentialité et l’intégrité des données avec une sauvegarde externalisée ?
l'informatique et le cloud
  • Comment la sauvegarde externalisée est devenue incontournable ?
  • Les règles à respecter pour garantir la confidentialité et l’intégrité des données.
  • Quelle est la stratégie à adopter ?
  • Les mesures à prendre pour maintenir l’intégrité des sauvegardes externes.
  • Pourquoi choisir la sauvegarde externalisée ?
  • Weodeo vous accompagne dans la mise en place d’une sauvegarde externalisée.

La sauvegarde externe concerne n’importe quelle entreprise souhaitant prendre soin de ces données. Autrement dit, les grands groupes, les start-ups et les PME se doivent de trouver une solution appropriée pour maintenir l’intégrité et la confidentialité des données. Dans ce sens, la sauvegarde sécurisée reste absolument incontournable et c’est une solution à envisager immédiatement.

Pour quelle raison la sauvegarde externalisée est aussi importante ?

Une entreprise peut parfaitement faire le choix de conserver l’intégralité de ces données au sein de ses serveurs sur site. Néanmoins, les informations peuvent être détruites partiellement ou totalement en cas de catastrophe naturelle, après un acte de malveillance ou un acte de piratage. Si la sauvegarde des données n’a pas été faite sur d’autres serveurs, les conséquences sont alors désastreuses pour l’entreprise.

C’est à ce moment-là que la sauvegarde externalisée prend véritablement tout son sens en passant par un prestataire s’occupant de la gestion du stockage et de la confidentialité des données informatiques. L’ensemble est alors conservé dans des serveurs en dehors du site de l’entreprise. Voilà pourquoi, vous retrouvez également le terme d’infogérance.

Le prestataire informatique a la lourde responsabilité de réceptionner les données, de procéder à leur duplication et à leur cryptage. L’objectif est alors d’éviter la moindre perte d’information et de garantir un accès permanent aux utilisateurs confirmés.

Les principes à respecter pour garantir la confidentialité et l’intégrité des données

Le premier principe porte sur le transfert sécurisé de l’intégralité des informations. À cet effet, le prestataire va utiliser des protocoles de transfert avec un niveau de chiffrement important et bien évidemment des connexions protégées. Cette étape permet de ne pas dégrader la donnée et d’assurer une confidentialité permanente au moment de la transmission vers les serveurs concernés.

L’étape suivante porte sur le stockage redondant. Il est donc essentiel de s’appuyer sur les infrastructures modernes avec une répartition sur de multiples sites géographiques. Grâce à cette disposition, les données sont préservées et accessibles en permanence si jamais un incident majeur se produit pouvant se traduire par une catastrophe naturelle ou une panne matérielle.

La protection des données passe également par la mise en place d’un système de planification et d’automatisation. Autrement dit, des intervalles sont définis en amont selon les besoins de l’entreprise. Puis, la sauvegarde s’effectue automatiquement en respectant une cohérence totale. Pour une optimisation des ressources, les modifications incrémentielles sont particulièrement utiles et c’est pourquoi, les prestataires de services utilisent généralement ce genre de technologie.

Lorsque l’entreprise cliente a besoin de procéder à la récupération des données, elle le fera en toute simplicité en utilisant les fonctionnalités mises à disposition par le prestataire informatique. Il peut s’agir d’une information bien précise ou au contraire de façon plus globale. Cela implique une parfaite communication entre les parties concernées pour éviter de perdre du temps.

Quelle est la meilleure stratégie à appliquer pour préserver la confidentialité des sauvegardes externalisées ?

Dès le départ, le prestataire informatique se doit de définir un niveau de chiffrement des données, car il s’agit d’un élément fondamental en matière de confidentialité. Lorsque les informations sont envoyées, un cryptage est alors appliqué rendant l’information illisible pour les personnes ne disposant pas de la clé de déchiffrement. Malheureusement, les pirates informatiques ne cessent de renforcer leur méthode, ce qui implique de considérer des algorithmes particulièrement solides comme l’AES. Dans un tel cas de figure, les informations sont protégées et un utilisateur ne disposant pas des droits ne pourra accéder aux données.

N’oublions pas non plus d’intégrer l’importance du contrôle d’accès, car c’est une autre façon de préserver la confidentialité des sauvegardes externalisées. De ce fait, un dialogue doit être établi entre le prestataire informatique et l’entreprise cliente dans le but de déterminer les utilisateurs ayant le droit d’accéder aux informations et à procéder à leur modification. C’est une politique ne devant faire aucune concession, car les conséquences peuvent être lourdes en cas de mauvaise gestion.

Des privilèges d’accès sont alors établis par les administrateurs en charge de cette mission en limitant les accès aux personnes autorisées. Pour renforcer la sécurité, il est également préconisé de s’appuyer sur un système d’authentification à deux facteurs. Néanmoins, les mesures évoquées précédemment ne sont pas suffisantes. Une précaution supplémentaire s’impose en s’appuyant sur une surveillance constante à travers un monitoring.

Dès qu’une anomalie survient, une notification est automatiquement envoyée aux personnes concernées. D’ailleurs, le constat reste identique lorsqu’une activité suspecte se produit. C’est une solution de surveillance particulièrement utile pour comprendre la gestion des accès et vérifier les modifications en temps réel. Voilà pourquoi, le prestataire informatique déploie des audits pour contrôler l’ensemble de l’activité et ainsi repérer une opération malveillante.

Il ne s’agit pas d’avoir un ou plusieurs opérateurs en alerte constante sur la surveillance de la sauvegarde externalisée. Des outils peuvent être employés afin d’automatiser la surveillance et ainsi garantir une réaction rapide en cas d’anomalie.

Quelles sont les mesures à suivre pour préserver l’intégrité des sauvegardes externes ?

Le prestataire informatique est dans l’obligation d’effectuer des vérifications régulières pour s’assurer qu’il n’y ait pas la moindre anomalie sur l’intégrité des données. Malgré toutes les précautions prises, des altérations non autorisées peuvent toujours se produire. Rassurez-vous, c’est une étape tout à fait normale pour le spécialiste en informatique qui n’aura qu’à suivre des procédures définies à l’avance. Les sauvegardes sont alors comparées en prenant des références préalables.

Une fois de plus, des outils d’automatisation peuvent parfaitement être employés dans le but de comparer rapidement les empreintes digitales des informations sauvegardées. Si jamais un écart est alors constaté, on parle d’altération potentielle, ce qui déclenche l’intervention d’un technicien spécialisé.

L’intégrité des données est également assurée par l’application d’une opération très spécifique connue sous le nom de hachage. Cette étape engendre des empreintes digitales grâce à la génération des valeurs de contrôle. Étant donné qu’elles sont uniques, un changement significatif sera immédiatement observé en cas de modification des données. Il faut donc comparer l’évolution des empreintes digitales par rapport à celles établies à l’origine. Ce procédé s’avère d’une très grande efficacité pour détecter la moindre altération.

Enfin, le prestataire informatique en charge des sauvegardes externalisées aura tout intérêt à suivre des protocoles de détection d’anomalies. Une stratégie proactive d’une très grande utilité pour identifier dans les plus brefs délais la moindre activité suspecte. Désormais, il est possible de s’appuyer sur des algorithmes d’une très grande puissance, mais aussi sur l’intelligence artificielle.

Généralement, les schémas d’accès sont systématiquement les mêmes avec des horaires d’activité bien précis et un volume de données plus ou moins respecté. Mais lorsque des changements surviennent, une anomalie potentielle risque de perturber la sauvegarde externalisée et ce problème doit être identifié rapidement par l’équipe de sécurité. Dans le cas contraire, l’intégrité des sauvegardes risque tout simplement d’être remise en question.

Pour quelles raisons est-il nécessaire d’opter pour la sauvegarde externalisée ?

La sauvegarde externe permet de réduire drastiquement les coûts de stockage. Désormais, l’entreprise n’a plus besoin d’avoir ses propres serveurs, toute l’infrastructure est alors mise en place par l’hébergeur. Cette situation se traduit par une réduction drastique des supports de stockage, mais aussi de la bande passante. L’entreprise cliente se consacre pleinement à son cœur d’activité pour éviter de perdre du temps sur la mise en place de processus de sauvegarde.

Néanmoins, l’intérêt majeur porte sur le niveau de sécurité. N’importe quelle société est susceptible de subir des attaques informatiques. Avec un hébergeur de sauvegarde externalisée, vous allez pouvoir vous appuyer sur une entreprise digne de confiance avec une infrastructure suffisamment solide pour repousser les attaques informatiques. Si jamais des incidents se produisent à cause d’une défaillance matérielle, d’une erreur humaine ou d’un virus, l’intégralité des informations peut alors être récupérée dans les plus brefs délais.

Enfin, les hébergeurs de sauvegarde externalisée ont parfaitement conscience de l’importance de la confidentialité des données. Donc, ils mettent en place des protocoles d’un grand niveau de sécurité pour éviter la perte des données, pour repousser les instructions physiques et pour respecter toutes les règles de confidentialité en fonction du lieu géographique.

Weodeo : la solution à adopter pour mettre en place la sauvegarde externalisée

Si vous souhaitez protéger vos données informatiques, n’hésitez pas une seconde à envisager la mise en place de la sauvegarde externalisée. C’est une solution incontournable pour de nombreuses sociétés et pour cela, la démarche reste extrêmement simple en vous rapprochant d’un spécialiste de l’infogérance : Weodeo.

Vous retrouvez un accompagnement personnalisé avec des experts qui seront bien évidemment présents pour vous conseiller. Après une première analyse des besoins, vous allez naturellement être orienté vers les solutions les plus efficientes.