✆ 01.77.19.15.65

La RGPD...encore beaucoup de travail pour être en conformité

#RGPD



A l’occasion de la Journée mondiale de la confidentialité des données qui aura lieu le 28 janvier prochain, où en sont les entreprises françaises avec leur conformité au RGPD ? Des indications avec le baromètre de Talend sur le sujet, qui se concentre sur les demandes d’accès et de portabilité des données. 


Plus de la moitié des entreprises sondées par Talend n’ont pas été en mesure de répondre aux demandes d’accès et de portabilité des données dans le délai d’un mois fixé par le règlement général sur la protection des données (RGPD). Un pourcentage qui s’élève à 58 % dans le monde et qui monte à 64 % en France.

Si l’on compare ce baromètre 2019 au précédent, sur les 16 sociétés françaises qui avaient échoué l’année dernière, 8 n’ont toujours pas fourni les données en décembre 2019.

Le secteur public, mauvais élève

Il est intéressant également de voir, en France, les secteurs d’activité les plus en avance ou en retard. Dans les transports et hôtellerie, si la moitié a réussi, l’autre moitié n’a pas répondu du tout. Le retail affiche 43 % de réussite tandis que dans les services financiers, 40 % des sociétés ont envoyé les données dans les 30 jours. Dans les médias, télécommunications et services publics, seulement 25 % des entreprises de ce secteur ont répondu en temps et en heure. Le secteur public se démarque, en mauvais élève, avec 17 % de réponse. 50 % n’ont pas répondu et pour 33 %, il n’était même pas possible de faire une demande…

L’année dernière, 76 % des entreprises en France n’avaient pu fournir les données personnelles dans un délai d’un mois. Si les résultats actuels ne sont pas glorieux, on note cependant une amélioration globale.